Bodnath en fin d'après-midi. Happy Nepal Trek

Katmandou et sa vallée

La vallée de Katmandou demeure le berceau du Népal.

Elle compte 3 villes majeures :
Patan, Bhaktapur et bien sûr Katmandou sa capitale.

 

Pour qui n’a jamais mis les pieds au Népal, le choc est brutal. Des rues étroites où piétons, rickshaws, véhicules et motocyclettes se disputent l’espace en douceur dans un concert de klaxons et de clochettes. Une foule bigarrée qui va et vient dans un brouhaha incessant. Des maisons vétustes accrochées les unes aux autres, entourées de ruelles étroites où l’on ne circule qu’à pieds. Des vaches sacrées qui déambulent librement dans la ville et des amoncellements de fils électriques courant le long des bâtiments laissant croire que toutes ces installations sont provisoires…

Mais comment ne pas s’émerveiller de ce mode de vie solidement enraciné et sans artifice ? Malgré les infrastructures urbaines déficientes, la pollution, le délabrement des bâtiments, les coupures de courant, la cacophonie des klaxons, l’aura de Katmandou reste étonnamment magique.

Flâner dans le quartier de Thamel à la recherche d’un souvenir, découvrir l’insolite Pashupatinath (lieu de culte indou), les magiques et somptueux stupas bouddhistes de Bodhnath et Swayambhunath pour finir par parcourir l’éternel Durbar Square ou la place Hanuman Doka…. Tels sont les endroits les plus arpentés par les touristes dont quelques-uns sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

Bhaktapur

Des trois anciennes cités royales de la vallée, Bhaktapur est celle qui a le mieux conservé son aspect médiéval. C’est une ville habitée en grande majorité par des Newars principalement hindouistes. Ses quartiers d’habitation sont constitués de hautes maisons en briques rouges percées de fenêtres en bois adroitement sculptées.

La circulation automobile y est restreinte. Les places et les rues bourdonnent d’activités : fabrication et séchage au soleil des poteries de toutes formes et de toutes tailles, teinture des écheveaux de laine, lessive à la main aux fontaines, nettoyage et séchage du riz et du blé au temps des récoltes.

Malgré la densité de ses activités, Bhaktapur ressemble à un grand village…


 

Patan

Située au sud de Katmandou, Patan, qu’on appelait jadis Lalitpur,  « la Belle Ville », est considérée comme le berceau des arts et de l’architecture newar qui ont marqué de leurs empreintes toute la vallée.

Comme Bhaktapur, elle a mieux conservé son héritage culturel que la capitale. Plusieurs artisans y perpétuent la tradition de la ferronnerie et de l’orfèvrerie.

La ville compte plus de 50 temples majeurs et le Durbar Square, moins imposant que celui de Katmandou, n’en demeure pas moins l’une des plus belles places royales de la vallée.